• Animes

     

    Accès rapide:

     A    B   C   D   E   F   G   H   I   J   K   L   M   N   O   P  Q  R  S   T   U   V   W   X   Y   Z 

     

      

               
                 

    Air Tv
     
    All out
     
    Amnesia
     
    Ao Haru ride
                 

    Assassination Classroom
     
    B-Project
     
    Bakuman
     
    Bleach
                 

    Blend S
     
    Boruto
     
    Brothers Conflict
     
    Bungou Stray Dogs
                 
                 
                 
               
                 

    Daiya no Ace
     
    Danganronpa
     
    Diabolik Lovers
       
                 
                 
               
                 

    Endrid
     
    Erased
     
    Eyeshield21
     
    Fullmetal Alchemist
                 

    Fairy Tail - Dragon Cry
     
    Full Metal Panic !
     
    Fuuka
       
                 
                 
               
                 

    Gakuen Babysitters
     
    Gamers!
     
    Gekkan Shoujo Nozaki-kun
     
    Haikyu!!
                 

    Hakata Tonkotsu Ramens
     
    Haru
     
    Hatsukoi Monster
     
    Holmes of Kyoto
                 

    Hotarubi no Mori e
               
                 
               
                 

    Junjour Romantica
     
    Juuni Taisen
           
                 
                 
               
                 

    Kamigami no Asobi
     
    Kamisama Hajimemashita
     
    Kekkai Sensen
     
    Kimi ni Todoke
         
                 

    Kiss Him, Not Me!
     
    Koe no Katachi
     
    Kuroko no Basket
     
    Kuroko - Last Game
         
                 

    Kyou Kara Maoh!
     
    Kyoukai no Kanata
     
    Love Stage!!
     
    Lovely Complex
         
                 
                 
               

    Made in Abyss
     
    Mahou Tsukai no Yome
     
    My Hero Academia
     
    Nanamaru Sanbatsu
         
                 

    Nanatsu no Taizai
     
    Naruto Shippuden
     
    Natsume Yuujinchou
     
    Net-ju no Susume
         
                 

    Nil Admirari no Tenbin
     
    Noragami
     
    NORN9
       
                 
                 
               
                 

    Oushitsu Kyoushi Heine
     
    Phantom in the Twilight
     
    Prince of Stride
     
    Princess Princess
                 
                 
                 
                 

    Sanrio Danshi
     
    Sengoku Night Blood
     
    SERVAMP
     
    Servant X Service
                 

    Shounen Maid
     
    Starmyu
     
    Sukitte Ii na yo.
     
    Super Lovers
         
                 

    Soredemo sekai
    wa Utsukushi
     
    Soul Eater
     
    The Ancient Magus Bride
     
    Tonari no Kaibutsu-kun
                 
                 
               
                 

    Udon no Kuni Kiniro Kemari
     
    Uta no Prince-sama
           
                 
                 
               
                 

    Wotaku ni koi wa

    Muzukashii
               
                 
                 
               
                 

    Yamato Nadeshiko
     
    Youkai Apartement no
    Yuuga
     na Nichijou
     
    Your Name
     
    Yuri!! On ice
                 

    Zero no Tsukaima
     
    Zetsuen no Tempest
           
                 
                 
                 
                 
                 
                 
  •  

    Fiou... j'ai cru que cet article n’allait jamais sortir ^^ Bref.

    Salut ! J’espère que vous allez bien, aujourd'hui je viens vous parler de 3 nouvelles séries. J'avoue que cette saison il y a très peu d'animes qui m’intéresse, mes ces trois-là sont plutôt pas mal pour le moment:

    • Run with the wind (Kaze ga Tsuyoku Fuiteiru) 
    • Tsurune 
    • Radiant 

     

            

    Je commence la saison avec Run with the wind (Kaze ga Tsuyoku Fuiteiru) disponible chez Crunchyroll. Bon déjà, première chose que je me suis dit en voyant l'affiche: "Kageyama, qu'est-ce que tu fous là ?! XD" Plus sérieusement, ça fait un bon petit moment que j'attends une série sur le sport sympathique avec de bons perso', car cet été je n'ai pas accroché à Hanebado, et si ma mémoire est bonne, ce doit être Haikyu mon dernier anime (& manga) sur le sport auquel j'ai vraiment accroché, donc j'espère ne pas être déçue part celle-ci, et pour le moment ça s'annonce plutôt bien.

    Même si on a du "déjà vu" avec un protagoniste qui semble avoir un passé assez houleux dans ce sport (ici l'athlétisme), je suis curieuse de voir ce que va donner cette équipe, dont la majorité sont des débutants. Les personnages m'ont l'air intéressants et tous bien différents les uns des autres. J'ai également bien aimé le piège tendu par Haiji, en effet tous ont appris que vivre dans ce dortoir c'est aussi faire partie du club d'athlétisme, c'est plutôt fourbe de sa part mais bon... c'est drôle. Entre l'otaku alias le Prince toujours enfermé dans sa chambre et Nico-chan (Nicotine) qui fume comme un dragon notamment, j'avoue avoir du mal à les voir faire un relais... surtout contre des sportifs bien entraînés. Bref, pour le moment je trouve l'équipe sympa et intéressante, il y a des personnages que j'ai hâte de découvrir de voir évoluer. Concernant le protagoniste, il est assez discret pour le moment, principalement dû à son petit problème de communication.

    Chose assez nouvelle pour un anime sportif - en tout cas pour moi c'est une première - ici nous ne suivons pas des lycéens mais des étudiants à l'université. En soi ça ne change pas grand-chose, mais ici les personnages commencent déjà à faire face aux problèmes de la vie active et pensent avant tout à leur avenir plutôt qu'a ce club d'athlétisme, dont ils sont "forcés" à participer. Comme King étudiant en sciences sociales qui cherche du boulot, ou encore Yuki qui est pris par ses études de droit.

    Les graphismes, ça va, ils me rappellent un peu ceux de Welcom to the Ballroom.

    L'opening "Catch up, latency" par UNISON SQUARE GARDEN me plaît beaucoup, tout comme l'ending "Reset" chanté par Taichi Mukai, dont j'aime beaucoup la voix. Si j'ai rapidement reconnu la voix du chanteur de l'opening, ce n'est pas le cas pour l'ending, le gars est pour moi inconnu au bataillon ^^' En tout cas belle voix.

    L'anime est produit par Production I.G (Kuroko no basket, Haikyu, Prince of tennis, Welcom to the Ballroom etc.)

     

      

     

    Animes automne 2018 1ères impressions #1

           

    Tsurune: Kazemari Koukou Kyuudo. Deuxième anime sur le sport de cette saison (aussi dispo chez Crunchy), cette fois-ci sur le Kyudo (tir à l'arc Japonais). Première impression plutôt positive. 

    Tout comme je l'ai dit plus haut pour Kaze ga Tsuyoku Fuiteiru, on commence cet anime sportif avec un héros qui refuse de rejoindre un club, ici de kyudo/tir à l'arc jap, alors qu'il a déjà des compétences dans ce domaine. Ce n'est pas la première fois qu'on commence un anime sportif ainsi et ce ne sera certainement pas la dernière... bien que ce soit un peu du déjà vu, pour le moment ici ça ne me gêne pas. Car ce n'est pas vraiment qu'il ne veut pas, c'est plus qu'il ne "peut" pas. De plus, Minato n'est pas un personnage devenu hautain ou désagréable vis-à-vis des autres suite à sa "mésaventure" du passé, c'est un personnage plutôt sympathique et un peu renfermé. J’espère juste que le héros ne va pas se lamenter durant la moitié de la série... L'ambiance de l'anime est agréable, un anime sport qui s'annonce détente pour le moment. 

    Petit point négatif cependant pour un des personnages, le gars aux cheveux rouges (dont j'ai déjà oublié le nom), qui vient pourrir l'ambiance en faisant la morale au protagoniste; "c'est une honte pour un archer" etc. Aaah... franchement les tsundere c'est lourd et cliché, dramatiser autant la scène et en faire des caisses pour si peu comme ça je ne vois pas l’intérêt... Bref, j’espère que Grincheux va se calmer parce qu'il me saoul déjà celui-là XD

    Edit: après avoir visionné le second épisode, j’espère qu'on ne va pas devoir attendre 11 épisodes que Minato réussisse de nouveau à tirer... J’apprécie que l'on suive l'évolution du héros qui décide de se reprendre en main, qu'il décide de surpasser ce "blocage" mais je veux surtout qu'il cloue rapidement le bec du gars aux cheveux rouges en montrant de quoi il est capable XD J'ai d'ailleurs beaucoup aimé l'intervention de Seiya qui lui fait comprendre que Minato est de base bien meilleur que lui, hâte de voir ça.

    Rien à dire sur les graphismes que je trouve simples mais très beaux. Idem pour l'opening "Naru" de Luck Life. L'ending "Orange Iro" quant à lui est très doux, la voix de ChouCho est vraiment très belle.

      

    Animes automne 2018 1ères impressions #1

          

    Radiant, dispo chez ADN et Crunchy. Je ne connais pas le manga mais pour le moment l'anime m'a l'air d'être prometteur, bien que classique. Un héros pas très doué qui a un but bien précis et qui part à l’aventure etc. Donc comme pour la plupart des shonen mieux vaut attendre de découvrir l'univers et les personnages pour se faire une vraie idée. Dans tous les cas, pour le moment j'aime bien Seth et surtout Alma. Dans le dernier épisode sorti on découvre de nouveaux perso' dont Meli qui n'est pas aussi chiante que je pensais au début ^^ 

    Par contre je trouve la voix du héros un peu trop enfantine, certes Seth est gaffeur et amusant mais était-il nécessaire de lui donner une voix de gamin ? Je trouve ça dommage, j'ai du mal à le prendre au sérieux... notamment dans les moments où il est concentré / sérieux. 

    J'ai cru comprendre que le début passait déjà pas mal de détails et que le manga était plus conseillé que l'anime (comme d'hab quoi). Seuls 4 épisodes sont dispos donc je pense qu'il est encore trop top pour juger ce shonen.

    À voir :)

     Animes automne 2018 1ères impressions #1

     

    Et voilà pour ces premières impressions :)


    10 commentaires
  • 7/10

    Kyoto Teramachi Sanjou no Homles

       Informations
       
     

    Titre alternatif: Holmes of Kyoto

    Résumé: L'histoire se déroule dans le quartier des antiquités, à Kyoto. Kiyotaka Yagashira, surnommé Holmes, est le fils d'un antiquaire possédant une petite boutique dans le quartier. 
    En compagnie de la jeune Aoi Mashiro, une lycéenne qui travaille à mi-temps dans la boutique, il élucide de nombreux mystères.

    Année: 2018

    Genres: Romance, mystère, Slice of life

    Adaptation: Light novel

    Nombre d'épisodes: 12

    Licencié: oui - Crunchyroll

    PV:

     

    Mon avis

     

    Ce n'est pas l'anime du siècle mais ça reste un slice of life agréable à visionner. En tout cas, j'ai facilement regardé les 12 épisodes.

    J'ai aimé le côté enquête à la Sherlok Holmes qui rend l'anime plus prenant, en tant que spectateur on finit forcément par chercher nous aussi les coupables. Dans le début j'avais tout de même peur que les enquêtes menées par Kiyotaka soient d'un très bas niveau, or certaines histoires étaient tout de même assez graves, comme la tentative de meurtre d'une romancière par exemple. Je pense que sans les enquêtes, l'anime aurait pour moi été d'un ennuie mortel, comme c'est souvent le cas avec les Slice of life.

          

    Cela dit, même si j'aime les enquêtes menées par nos protagonistes, certaines choses ne sont absolument pas crédibles. Bien qu'il soit très doué pour relever des indices et lire les expressions des gens tel un mentaliste, Kiyotaka n'est qu'un étudiant apprenti antiquaire, il n'est ni détective, ni flic, donc... pourquoi les gens font-ils toujours appel à lui...? Personnellement on tente de me tuer, ce n'est certainement pas un antiquaire que j'irais voir... Pourquoi pas le poissonnier du coin pendant qu'on y est ?

    Autre chose pas crédible et qui pour le coup m'a plutôt ennuyé dans l'anime, Ensho qui dans la réalité serait en prison depuis belles lurettes. Et c'est là où je me dis que Kiyotaka est assez égoïste et contradictoire. Il dit haïr les escrocs, notamment ceux comme Ensho qui créaient des contrefaçons très proches de la perfection, or, mis à part jouer aux petits jeux de devinettes d'Ensho, Kiyotaka ne fait rien pour l'arrêter, à croire que ça l'amuse car ça lui permet de se tester en faisant ces "vrais ou faux". Qu'il y ait des choses peu crédible dans un anime pour le rendre plus prenant je veux bien mais il y a des limites... Ensho est un antagoniste que je n’apprécie pas, car en plus d'être très immature je ne le trouve pas assez intéressant, en quoi un personnage aussi puéril est intéressant ? La rivalité entre Kiyotaka et Ensho est tout aussi inintéressante, j'aurais préféré un vrai méchant beaucoup plus crédible et impressionnant que ça. Bon après, je chipote, j'en demande peut-être un peu trop XD

      Kyoto Teramachi Sanjou no Homles   Kyoto Teramachi Sanjou no Homles   Kyoto Teramachi Sanjou no Homles

    Pour en revenir à Kiyotaka, tout comme Aoi il a vécu une rupture assez douloureuse dans le passé, on comprend donc son envie d'éviter les relations, cependant je ne peux m'empêcher de grincer des dents quand je vois son comportement avec Aoi vers la fin, il est étudiant mais se comporte comme un ado, je trouve ça dommage, je le trouve même assez lâche, d'ailleurs, son père le laisse égaiement sous-entendre. Malgré tout, Kiyotaka est un personnage que j'ai fini par apprécier, surtout quand on commence enfin à voir ses défauts, car dans le début il est un peu trop parfait au point d'avoir l'air faux, donc ce n'est pas plus mal. Petite mention pour le dialecte utilisé par Kiyotaka, certains aiment, d'autres non, personnellement je fiche un peu, je trouve même que c'est plutôt discret donc ce n'est pas un élément très important. 

    Et pour finir avec les personnages, Aoi Mashiro, une jeune lycéenne ordinaire avec qui j'ai eu du mal dans le début, nomment avec sa raison un peu ridicule de vouloir rentrer chez elle en volant son pauvre grand-père de certaines de ses œuvres de valeurs. Quelle géniale petite-fille elle fait... J'ai tout de même eu un peu de peine pour elle lorsqu'on découvre la trahison de son ex et de sa meilleure amie ainsi que celle ses "amies" qui la font passer pour la coupable de l'histoire. Aoi est une plutôt ordinaire, bien que plus courageuse que Kiyotaka, c'est un peu la petite japonaise classique. Gentille, honnête et fiable, elle va même finir par se rendre utilise dans la boutique puisqu'elle a "l’œil" pour ce métier. 

    En parlant des œuvres et antiquités, oui parce que ça reste le thème principal de l'anime ^^ J'ai trouvé les explications de Kiyotaka étonnamment très intéressantes et prenantes. Pourtant ce n'est pas un sujet qui m’intéresse beaucoup de base...

    Kyoto Teramachi Sanjou no Homles   Kyoto Teramachi Sanjou no Homles   Kyoto Teramachi Sanjou no Homles

    Concernant la romance. Assez décevant de ce côté-là, j'ai apprécié que la romance ne soit pas trop mise en avant dans le début, que les personnages apprennent avant tout à se connaitre, cependant la fin et le comportement des personnages sont assez décevants. Comme dit plus haut, Kiyotaka, qui je le rappelle est un étudiant, n'est pas fichu de faire le premier pas, quant à Aoi, au moment où elle se décide, elle se rétracte. Au final, ce qui me dérange le plus ce n'est pas qu'ils ne finissent pas en couple, mais que les choses ne soient pas dites. Ils auraient très bien pu faire comprendre leurs sentiments tout en décidant de rester amis et de continuer de prendre leur temps, ça à la rigueur ça aurait été préférable. Qu'ils sachent aux moins qu'ils sont importants l'un pour l'autre et non juste de simples collègues, que leur relation avance un minimum. Donc dommage.

    Je vais terminer par les graphismes, que j'ai trouvé agréables, Kyoto est plutôt bien mise en avant avec ses couleurs chaudes. Ça me rappelle d'ailleurs un peu l'anime Rokuhoudou. 

    Conclusion: Un slice of life mêlant enquêtes et quotient avec une touche de romance, c'était sympa et léger. 7/10.

     Qu'en avez-vous pensé ?


    5 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique