• Nil Admirari no Tenbin

    7/10

    Nil Admirari no Tenbin

       Informations
       
     

    Titre alternatif: Libra of Nil Admirari

    Résumé: L'histoire se déroule durant l'ère Taisho (qui dure ici 25 ans et non 15 comme dans la réalité)

    Pour protéger sa famille qui a perdu sa fortune et gloire d'antan, Kuze Tsugumi décide de se marier à un homme dont elle ne connaît pas l'identité. Cependant, avant même que son mariage se déroule, son petit frère Hitaki tente de s'immoler par le feu, avec un vieux livre à la main. 

    Alors que tout le monde croit à un suicide, le bureau de gestion de la bibliothèque impériale, aussi connu sous le nom de "Fukurô" (les hiboux), apprend à la jeune fille qu'il existe des livres se nommant maremono (livres maudits), capable d'influencer les gens qui les lisent.

    Suite à l'accident de son frère, Tsugumi est désormais capable de voir les "aura" et décide de se servir de son nouveau don pour aider le bureau de gestion de la bibliothèque impériale.

    Année: 2018

    Genres: Harem inversé, mystère, drame, surnaturel, romance

    Adaptation: Visual novel (otome)

    Nombre d'épisodes: 12

    Licencié en France: Oui - Crunchyroll

    PV

     

    Mon avis

     

    Si vous avez lu mes avis sur d'autres adaptations d'otome game, comme Brothers Conflict, Amnesia, Diabolik Lovers par exemple, vous savez surement que généralement mon avis est assez négatif sur ce genre d'anime... et pourtant là...

    Étonnamment c'est bonne surprise. Dans le début ça n'a pas l'air terrible, c'est même assez banal, comme avec la rencontre des personnages ou encore la gentille héroïne qui prépare de bons petits plats pour ces messieurs etc. bref, dans les premiers épisodes il n'y a rien de bien original et en plus l’héroïne fait un peu "boulet", cependant au fil des épisodes j'ai trouvé que l'anime, bien d'une adaptation d'otome, était assez particulier pour son genre. L'histoire tourne autour de livres Nil Admirari no Tenbinmaudits qui poussent au suicide celui qui le lit, sujet assez sombre que je n'avais encore jamais vu dans ce genre d'anime, le meurtre et viol sont également des sujets sérieux abordés dans l’anime. C'est donc finalement une histoire assez originale pour le genre et qui change des intrigues classiques, ennuyantes et très joyeuses que l'on retrouve généralement. Cependant, petit hic dans le début, en plus d'être assez banal, les actions ne se suivent pas toujours, notamment à l'épisode 4 qui zappe totalement ce qui s'est passé avec Rui dans l'épisode précédent, on passe du coq à l’âne d'un seul coup, j'avais même cru avoir raté un épisode donc c'est assez dérangeant, malgré ça, le reste tien assez bien la route, donc ça passe.

    La romance, oui parce que même si l'anime parle de livres maudits et de suicides, ça reste une adaptation d'otome game, donc la romance est censé être le point principal de l'oeuvre, et encore une fois je suis plutôt satisfaite, la romance n'est Nil Admirari no Tenbinpas lourde ni trop présente, je dirais même quelle est secondaire. Brothers ConflictSengoku Night Blood ou encore Uta no Prince-sama etc. à chaque fois c'est la même chose, un épisode met en avant un des prétendants de l’héroïne et à chaque fois ça ne loupe pas, le garçon mis en avant est tout sauf très subtil quant à son attirance pour l’héroïne, mais ici c'est globalement subtil si on compare aux autres animes du même genre, pour la plupart des personnages en tout cas, comme Hayato par exemple. Les personnages ne sont pas toujours collés à elle, ils ne lui sortent pas des phrases ultras clichées toutes les deux secondes et ne montrent pas leur attirance comme un chien en rut, ils entretiennent avant tout une relation d'amis et collèges. Bon, il y a tout de même quelques des exceptions au niveau des phrases clichées, je pense à une scène avec Akira qui m'a fait rire notamment, mais ça je vais en parler un peu plus bas. Point positif, même si cela reste très subtil il est agréable de voir d'autres relations que celle de l’héroïne, notamment celle de son amie.

    Passons maintenant de l’héroïne, Kuze Tsumugu, qui est finalement bien classé si on la compare à ses compères, les cruches classiques d'otome (coucou Ema, Nanami, Yui !). Elle a du répondant, elle ne se contente pas de dire des: "Eh ?", "Euh...", "Ah...", elle est également capable de mettre un râteau à un personnage donc elle est très supportable. Mais elle n'a pas que des qualités (faut pas rêver!), elle est un peu longue à la détente par moments, et bien qu'elle sache faire son boulot (qui n'est pas très compliqué), elle ne semble pas trop savoir ce qu'est le secret professionnel... Elle rencontre un inconnu et répond aussitôt à toutes ses questions sans se demander s'il n'y a pas des infos qu'elle doit garder pour elle, pas très malin. Et son côté, "princesse qui voit le bien partout" peu parfois être agaçant dans certaines situations, je pense notamment à l’épisode 4 lorsqu'elle dit que Shogo est "gentil" alors qu'il la qualifie "d’incapable" sous prétexte qu'elle est une femme et donc "incapable de travailler" (bonjour le machisme !).

    Les prétendants, et je commence par Hayato qui le Nil Admirari no Tenbin"prétendant principal" de l’héroïne que l'on découvre en dernier, il passe assez inaperçu tout le long de l'anime... C'est le personnage sympa, bien sous tous rapports que généralement je déteste mais que j'ai fini par apprécié et m'attaché. Et puis, je le préfère quand même bien plus à Shogo qui est le personnage le plus cliché de l'anime, fils de riche capricieux, incapable, ultra désagréable, macho et j'en passe, pour finir en petite brebis qui insiste pour que l’héroïne l'appel par son prénom. Whouaaa mes yeux.. la scène était d'un cliché ! Avec en plus la musique de "révélation" en arrière-plan.... Bref. Bien que je ne sois pas fan du personnage, Shogo est tout de même un personnage qui change et évolue dans le bon sens.

    Nil Admirari no TenbinJ'ai bien aimé Akira, bien qu'avec lui on a droit à une scène assez clichée,  - plaquage sur le matelas et déboutonnage de chemise a la sauvage XD - Cependant j'aime bien sa personnalité. Il est quelqu'un d'assez inexpressif mais qui en réalité est assez émotif.

    Il y a également l'écrivain Shizuru et Hisui le plus jeune qui ne sont cependant pas assez développés, idem pour Rui, et c'est d'ailleurs ce qui dommage avec la série, on sent vraiment que pour l'anime le studio a dû faire court, je suis certaine que le jeu est bien plus développé. Malgré ça, les personnages sont tout de même plus travaillés que dans les autres animes du même genre où ils sont limite vide/creux, là leurs histoires sont intéressantes pour la plupart, orphelin pour l'un, mort d'un proche pour d'autres etc.

    Mis à part les prétendants, je suis contente de découvrir d'autres Nil Admirari no Tenbinpersonnages, comme Hitaki le petit frère, le majordome ou encore le détective, c'est tout de même plus agréable de voir que tous les personnages n'ont pas d'arrière-pensées vis-à-vis de l’héroïne. De plus, à par Tsugumi il y a également d'autres personnages féminins assez présents, ce qui est un peu rare dans les otome, cette fois il y a également une amie Koruri ainsi qu'une collègue (et supérieure) de travail, dont nous apprenons un peu sur leur vie sentimentale.

    Même si Tsugumi ne finit avec aucun des prétendants, je trouve la fin pas si mal, et le nouveau visage que l'on découvre à la fin peut laisser penser qu'il y aura une suite...? Ce qui ne serait pas plus mal d'ailleurs, certains pensent sans doute qu'il est dommage que Tsugumi ne soit avec personne a la fin mais dans ce cas de figure-ci, je trouve qu'il aurait été bien trop tôt et pas crédible qu'elle choisisse un des prétendants... Donc une saison 2 serait une bonne idée.

    Nil Admirari no TenbinLes graphismes, assez particulier mais que j’apprécie, les couleurs donne un style "ancien" ce qui correspond plutôt bien avec l'univers et l'époque dans lequel se déroule l’histoire, c'est sympa.

    Opening & Ending, totalement HS. Là c'est un gros point négatif, ils n'ont rien à voir avec l'anime, si c'était uniquement l'ending ça ne m'aurait pas dérangé mais l'opening...? La musique passe encore mais l'animation est trop centrée sur la romance, ce qui ne correspond pas du tout à l'anime qui aborde des sujets assez sérieux, donc le changement de robe était-il nécessaire ? --' L'opening fait un peu trop opening d'otome game. Quant à l'ending, ni l'animation que je trouve assez ringarde, ni la musique ne me plaît, mais comme c'est un ending ça passe. Après, honnêtement je préfère une bonne histoire et des OST bidon que l'inverse.. ;) Donc bon, je vais pas trop le plaindre pour le coup ^^

     

    Pour une adaptation d'otome game je trouve que Nil Admirari no Tenbin est loin d'être un navet. Il n'y a évidemment pas que des points positifs, le début assez banal ressemble à un otome quelconque, il y a quelques phrases un peu clichées, l’héroïne est parfois longue à la détente mais petit à petit elle évolue. Globalement ça reste un harem inversé sympa à regarder. La romance n'est pas lourde, elle est même secondaire, l'histoire aborde des sujets assez sombres et sérieux comme le meurtre, viol, suicide etc. ce qui est plutôt original pour le genre, mais surtout, l'héroïne n'est pas une tête à claques. Je regrette juste que les personnages ne soient pas plus développés car  leurs histoires sont plutôt intéressantes et il y avait de quoi faire, 12 épisodes étaient peut-être un peu juste ? Ce n'est pas l'anime du siècle mais je reste agréablement surprise pour le genre. Malgré tous les points négatifs que j'ai pu citer, c'est la première fois que je suis globalement satisfaite d'une adaptation d'otome game.

     

     Qu'en avez-vous pensé ?

    « C'est l'été... changement de thèmeThe End of Youth: Ai no Uta »

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Juin à 21:07

    Je ne suis pas du tout l'actu animé en ce moment donc je suis contente de pouvoir lire t'es articles qui me permettent de découvrir des animés que je ne connaissais pas. :)

    Celui-là à l'air pas mal, comme j'en cherche un sans prise de tête pas trop long ça à l'air de correspondre o/

    • Voir les réponses
    2
    Jeudi 28 Juin à 23:04

    Je me suis arrêté à l'épisode 7 environ et tu m'as vraiment donné envie de continuer et je fonce le faire ;D. Tu sais ,le genre de l'héroïne me fait penser à celle dans Dame x Prince anime Caravan (nom chelou XD) ,je ne sais pas si tu l'as vu mais c'est un harem inversé et l'héroïne je l'ai trop apprécié ! Elle me faisait vraiment marrer car c'était en fait un quelque sorte un contournement des clichés dans les harem inversé cet animé . 

    • Voir les réponses
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :