• Quoi de neuf pour cet hiver ?

    Ohayo !

    Oui il est tard mais j'ai visionné le dernier épisode de Banan Fish il y a une heure et je n'arrive toujours pas m'en remettre alors je m'occupe comme je peux... BREF, évitions de remuer le couteau dans la plaie et passons à la suite.

     

    Les animes de cet hiver vont bientôt commencer alors je me suis dit qu'il était temps de faire un petit article dessus.

    Vous pouvez retrouver le planning de la saison sur Nautiljon ou Icotaku par exemple. Je ne vais pas vous parler de tous les animes qui vont sortir, mais uniquement de quelques-uns qui m’intéressent.

     

    Quoi de neuf pour cet hiver ?

    Yakusoku no Neverland (ou The Promised Neverland).

    Je commence par l'un des animes les plus attendus de cette saison. Il s'agit de l'adaptation du manga du même nom disponible en France aux éditions Kaze. J'ai beaucoup entendu parler du manga mais je ne l'ai pas encore lu, j'attends donc voire la version animée.

    Résumé: "Emma, Norman et Ray coulent des jours heureux à l'orphelinat Grace Field House. Entourés de leurs petits frères et sœurs, ils s'épanouissent sous l'attention pleine de tendresse de « Maman », qu'ils considèrent comme leur véritable mère. Mais tout bascule le soir où ils découvrent l'abominable réalité qui se cache derrière la façade de leur vie paisible ! Ils doivent s'échapper, c'est une question de vie ou de mort !" - source: nautiljon

     

     


    Quoi de neuf pour cet hiver ?

    Tate no Yuusha no Nariagari

    Je regarde rarement d'anime type héroïque car je finis souvent déçue ou lassée, cependant après avoir vu le trailer j'ai l'impression que l'histoire est bien travaillée, les personnages ont l'air intéressants et crédibles, sans compter les OST qui semblent vraiment bons, en tout cas j’aime bien l'OP, ça donne envie.

    Résumé: Naofumi se voit un jour invoqué dans un monde fantastique avec trois autres personnes afin de devenir les héros de ce monde. Dés leur arrivée, chacun se retrouve équipé d'une des quatre armes légendaires où Naofumi hérite d'un simple bouclier considéré comme le plus inutile des quatre équipements. 

    En raison de son manque de charisme, Naofumi finit malheureusement avec une seule coéquipière tandis que les autres en avaient plusieurs. Et comme si cela ne suffisait pas, lors du deuxième jour, il a été trahi, accusé à tort et volé par ladite partenaire. 

    Méprisé de tous, du roi aux paysans, le jeune homme ne pense désormais plus qu'à se venger !  - source: nautiljon

     

     

    Quoi de neuf pour cet hiver ?

    Dororo

    Anime qui m'intrigue beaucoup. Les deux derniers PV sortis sont assez différents, le 2 nous montre les côtés les plus tristes et sombres de la série et le 3ème à l'inverse le côté plus doux et touchant. Un anime qui m'a l'air intéressant et original.

    Résumé: Hyakkimaru est infirme : 48 parties de son corps ont été vendues à autant de démons avant sa naissance. Rafistolé par un chirurgien compatissant, adolescent, il se découvre d'étranges pouvoirs psychiques. Accompagné de Dororo, un petit voleur espiègle, il arpente le Japon à la recherche d'un endroit où vivre en paix… affrontant au passage esprits et forces obscures.   - source: nautiljon

        

     

    Quoi de neuf pour cet hiver ?

    Fukigen na Mononokean: Tsuzuki (s2)

    Je vous en aie parlé dans mon article précédent, j'ai aimé la saison 1 et j'attends avec impatience cette saison 2 !

    Trailer en VOSTFR

     

     

    Quoi de neuf pour cet hiver ?

    Doukyonin wa Hiza, Tokidoki, Atama no ue.

    Ça fait bien 1 an que le manga est dans ma PAL et je ne l'ai toujours pas commencé donc bah... je pense que je vais laisser tomber le manga et regarder l'anime avant ^^' Un slice of life qui s'annonce agréable, mignon, aux personnages attachants. En tout cas le trailer donne vraiment envie.

    Résumé: Subaru Miakazuki est un écrivain asocial préférant rester enfermé chez lui que de sortir voir le monde et faire des rencontres. Un jour, il fait la rencontre d'un chat errant qui devient sa grande source d'inspiration. On suit ainsi leur quotidien à la fois du point de vue de Subaru et de Haru.  - source: nautiljon

     

    Voilà ! c'est tout pour les animes de cet hiver dont je voulais vous parler. N'hésitez pas à me dire en commentaires les animes que vous attendez le plus. Bye ♥


    7 commentaires
  • Fêtes, sapin et Mononokean

    Bien le bonjour ~ ♪

    Comme vous avez pu le voir j'ai changé le header pour les fêtes. Bon, en vrai je devais faire un thème pour cet hiver comme je fais d’habitude mais j'avais la flemme, et changer de thème à chaque saison c'est galère, surtout quand on n'a pas d'inspiration. Du coup je pense que désormais je changerais un peu le design uniquement lorsqu'il y a aura un événement ou quand j'en aurais envie... Breeeeef. Sinon, vous avez fait votre sapin ? Moi non et je pense que comme d'habitude je vais le faire à la dernière minute, genre le 22 ou 23 XD

    Sinon, je devais faire un article en octobre pour vous parler de la saison 2 de Fukigen na Mononokean qui sort en janvier mais j'ai oublié... mais mieux vaut tard que jamais !

    Bon, je n'ai toujours pas donné mon avis sur la saison 1 et je pense que je le ferais lorsque j'aurais visionné la 2 qui s'annonce vraiment pas mal. C'est une série très sympa à regarder, en plus ça porte sur les yokai alors forcément ça ne peut que me plaire, et même si ce n'est pas l'anime du siècle, il y a des petits mystères et petites intrigues en arrière-plan qui semblent intéressantes, comme l'étrange pouvoir d'Ashiya ou encore l'ancien maître du Mononokean (bon, on se doute déjà de qui il s'agit). J'ai lu le manga, enfin les scans en anglais, et même si j’aime la version papier, je préfère l'anime qui traîne moins en longueur, dans le manga une simple petite histoire dure plusieurs et longs chapitres.

    La seconde saison, Fukigen na Mononokean: Tsuzuki est prévue le 5 janvier 2019.

    PV:

     

    Opening de la saison 2 dévoilé:

     

    Édit 20/12:

    Trailer 2 dispo


    11 commentaires
  • 7/10

       Informations
       
     

    Titre alternatif: How to keep a mummy

    Résumé: Sora Kashiwagi est un jeune lycéen dont le père, "aventurier" autoproclamé, est parti faire le tour du monde. Un beau jour, il reçoit un gigantesque colis de sa part, et s'il s'attend à recevoir quelque chose d'énorme, lorsqu'il l'ouvre, il y trouve une toute petite momie qui tient dans la paume de sa main… Sora, jusqu'ici bien seul, a désormais un nouvel ami pour l'accompagner au quotidien !

    Année: 2018

    Genres: Comédie, Fantastique, Slice of life, Surnaturel, Amitié 

    Adaptation: webmanga

    Nombre d'épisodes: 12

    Licencié: oui - Crunchyroll

    PV:

     

    Mon avis

     

    Je me suis refait toute la série il y a quelques jours et je me suis rendu compte que je n'avais pas encore fait d'article dessus... donc let's go !

       Miira no Kaikata   Miira no Kaikata

    On suit donc Sora qui va un jour recevoir de la part de son père un énorme colis contenant une toute petite momie ultra adorable. Étant habitué à recevoir des colis très dangereux de la part de son père, Sora se montre dans le début très méfiant vis-à-vis de cette petite créature, j'ai même eu un pincement au cœur quand j'ai vu comment il traitait la pauvre petite chose. Finalement loin d'être dangereuse, Sora décide alors de prendre soit d'elle et de l'appeler "Mi-kun". Honnêtement la première fois que j'ai regardé l'anime, je ne pensais pas que j'allais autant fondre devant cette ADORABLE petite momie. Elle est trop chou ♥ (je veux la même)

    Mi-kun est une créature mystérieuse que nous allons découvrir petit à petit en même temps que le protagoniste, Sora. Sora étant un personnage tout aussi sympathique, j'ai aimé voir Sora être totalement gaga avec Mi-kun.

    Miira no Kaikata   Miira no Kaikata   Miira no Kaikata

    Aux côtés du héros nous avons Tazuki, le meilleur ami de Sora. C'est le genre de personnage que je n’apprécie pas des masses en général, mais encore une fois c'est un personnage que j'ai au final rapidement apprécié dans cette série. Tazuki est un lycéen assez complexe, au premier abord il semble froid et légèrement sadique, mais lorsqu'on le découvre un peu il s'avère être quelqu’un de très sensible, bien que sa fierté l'empêche d'être honnête. C'est un personnage qui à tendance à tout intérioriser, notamment ses souffrances et les événements douloureux qu'il cache même à Sora, son ami d'enfance. Il est très protecteur et s'inquiète facilement pour ses proches, comme le dit Sora : c'est en fait un "stresser de la vie". Son passé avec un dragon qu'il a tenté de sauver est assez triste mais nous fait bien comprendre pourquoi il réagit désormais ainsi etc.

    J'ai beaucoup aimé l'amitié presque fraternelle entre Sora et Tazuki, qui ont pourtant des personnalités très différentes.

    Miira no Kaikata   Miira no Kaikata   Miira no Kaikata

    Petit à petit d'autres personnages font leur apparition. J'avoue j'avais un peu peur que l'anime s'éparpille et que les héros deviennent un peu secondaires mais non ça va, Mi, Sora et Tazuki restent toujours au premier plan.

    Je n'ai rien à reprocher à Daichi, cependant Motegi (?) fait un peu trop gamine pour une lycéenne, que ce soit sa voix ou sa manière de parler je trouve ça dommage, malgré tout elle reste un personnage sympathique.

    Il s'agit là d'un Slice of life très agréable à voir, difficile de ne pas aimer... cependant j'attends une suite puisque y a encore beaucoup de mystère:

       1- Le problème de Daichi n'est pas résolu, certes Muku mange ses cauchemars mais le problème n'est toujours pas réglé. De plus, à un moment le papy du sanctuaire semble vouloir lui dire quelque chose... Ma main à couper qu'il a été maudit.... d'ailleurs c'est quoi la cicatrice qu'il a dans le cou ?
      2- La force surhumaine de Motegi et la trop bonne vue de Tazuki, même certains yokai le disent, c'est assez impressionnant, et la manière dont s'est montré laisse a penser qu'il y a quelque chose derrière. 
       3- Le mystère autour de Mi-kun, pourquoi est-elle si effrayée à l'idée de retourner en Egypte ? il y a quoi sous ses bandages ? etc.

    Plein de petits mystères encore sans réponses qui donnent de voir la suite !

    Conclusion: Un slice of life amusant, agréable et mignon à voir.

     

     

     Qu'en avez-vous pensé ?


    17 commentaires
  •  

    4/10

       Informations
       
     

    Titre alternatif: 100 Sleeping Princes and the Kingdom of Dreams: The Animation

    Résumé: Nous suivons l'histoire d'une jeune fille tout à fait normale, qui se retrouve un jour téléportée dans le monde des rêves (un monde où les rêves servent d'énergie). Elle est accueillie par Navi, un petit lapin, qui lui annonce qu'elle est la princesse d'un royaume disparu. Il lui apprend par la même occasion que le monde des rêves est attaqué par des "Yumekui" (des mangeurs de rêves) et qu'elle est la seule à pouvoir tous les sauver. Pour cela, la princesse va devoir réveiller tous les princes du royaume !

    Année: 2018

    Genres: Harem inversé, aventure, fantasy

    Adaptation: jeu rpg/puzzle

    Nombre d'épisodes: 12

    PV:

     

    Mon avis

     

    Quelques bons éléments mais globalement pas terrible, anime sans doute à petit budget qui je pense vise un public assez jeune.

    Je m'ennuyais alors je me suis dit que j’allais regarder une série "sans prise de tête" j'ai donc testé celle-ci, et en effet c'est sans prise de tête ! XD J'y suis allé un peu à l'aveugle, je n'avais pas vu de trailer, ni les thèmes de l'anime, juste lu rapidement le résumé qui ne m'a pas donné envie. (ouais, quand je m'ennuie je regarde des animes qui ne me tente pas, c'est bizarre je sais XD).

    Bon déjà gros mensonge dans le résumé: "la princesse va devoir réveiller tous les princes du royaume", non, seul UN prince, Avy, sera réveillé, les autres étant tranquillou chez eux bien éveillé. Bref.

        

    En parlant de la princesse, pour moi elle ne reste pas l'héroïne de l'anime bien longtemps, vers le milieu de l'anime Kihel devient le centre de l'anime et l'héroïne ne sert strictement à rien. Bon, les héroïnes d'otome qui ne servent à rien on a l’habitude, sauf qu'ici c'est juste qu'elle n'est pas présente et passe très vite au second plan, ce qui est un peu dommage car l'héroïne  n'est pas trop naïve et semble assez mature, mais a si peu de présence qu'on l'oublie vite. D'ailleurs, elle n'est même pas développée ! On ne sait rien de son passé, rien de son pouvoir (qu'on ne me dise pas que son seul pouvoir c'est prier ?!) , de ce qu'elle compte faire après avoir "réveillé" les princes... de son royaume etc. En gros, elle est encore moins développée qu'un personnage secondaire.

    Ensuite nous avons Avy, le troisième personnage principal. Même chose que pour l'héroïne, on ne sait rien. Il ne semble même pas préoccupé par son royaume, pas un seul flash back de son passé, à part quand on apprend qu'il a perdu sa mère... mais c'est tout.

    De base je n'attendais pas grand-chose de cet anime mais quand même ! Là niveau développement de personnages, c’est le désert total.

    En parlant des princes, Avy et Kihel sont les seuls à rester avec la protagoniste, alors que je m'attendais à un gros harem inversé, les autres princes ne restent pas avec l'héroïne, ils ne sont que de passage, pour le coup ce n'est pas plus mal, les gros harems inversés comme dans Brothers conflict par exemple je trouve ça lourd et pas crédibles, donc moi ça me va. De plus, le studio a déjà eu du mal à développer les 3 personnages principaux alors s'il y a en avait eu plus je vous dis pas le bordel... XD Autre point positif, les personnages ne semblent pas tomber bêtement amoureux de l’héroïne comme c'est très souvent le cas dans les harems inversés, je pense que le fait que ce ne soit pas une adaptation d'Otome doit jouer aussi.

      

    L'histoire aurait pu être pas trop mal si ça avait été plus travaillé, que ce soit au niveau du scénario ou des personnages, globalement j'ai trouvé ça assez brouillon. Comme je l'ai dit plus haut c'est un anime qui m'a l'air de viser un très jeune public, genre je le verrais bien en VF le matin sur TF1. D'ailleurs, il y a un passage qui fait bien plus enfantin que les autres, celui où ils arrivent dans l'univers d'Alice au Pays des Merveilles, habituellement j'aime les références aux histoires connues mais là c'était un peu trop enfantin pour moi. Le trio de protagonistes bien que très peu développé était sympa, les disputes entre Avy et Kihel ont apporté un peu d'humour à la série mais c'est tout. 

    Concernant l'intrigue principale, c'est-à-dire l’histoire de Kihel, je trouve l'antagoniste ultra méga cliché, on dirait un "méchant" de dessin animé pour enfants tellement il n'est pas crédible. "Ahah intéressant... Ahah Kihel c'est moi le méchant et qui tire les ficelles dans l'ombre mouahahaha!" bref, tout sauf crédible. De plus, le "suspense" quant à l'identité de l'antagoniste dure trop longtemps, les passages où on voit l'homme dans l'hombre sans voir son visage est beaucoup trop redondant, au final on finit par en avoir marre de ce personnage qui ne fait rien, surtout qu'il ne faut pas bac+5 pour deviner de qui il s'agit, plus prévisible tu meures --'. L'anime est assez mal rythmé, ils auraient dû intégrer l'antagoniste plus tôt.

    Graphismes, ils ne se sont pas foulé. Certaines scènes étaient même pas animées, comme lorsque l'on voit le bateau des pirates sur l'eau, il y a le bruit des vagues mais aucune animation.

    Idem pour l'opening, je n’apprécie pas particulièrement la musique et l'animation est très banale, on a juste droit à une succession de personnages...

    Pour conclure je dirais que c'est un anime qui passe le temps qui vise un public assez jeune, si j'ai regardé jusqu'au bout malgré ses défauts d'animation c'est parce que j'étais curieuse de connaitre l'histoire des personnages, et au final j'ai aussi était déçue par ce côté-là puisque seul Kihel est développé. Un petit anime bas de gamme qui ne donne vraiment pas l'impression d'avoir été travaillé. Dommage, l’héroïne avait du potentiel, certains personnages comme les pirates étaient sympa, tout comme quelques passages... 4/10


    5 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires