• B-PROJECT: Kodou Ambitious

    Informations

     

    5/10

    B-PROJECT: Kodou Ambitious

     

    Résumé: On suit le quotidien de Tsubaki, une jeune femme qui vient d'entrer dans la compagnie Gandala Music en tant que nouveau manager. Pour son premier pas dans l'industrie, elle va s'occuper de B-PROJECT, une unité composée de trois groupes d'idoles masculines : Kitakore, Thrive et MooNs. Avec tous ces jeunes hommes aux personnalités hautes en couleurs, Tsubaki va devoir faire de gros efforts pour tout maintenir en ordre !

    Année: 2016

    Genres: Harem inversé, Musique, Idols

    Adaptation: Jeux

    Nombre d'épisodes: 12

    PV/Trailer:

     

    Mon avis

     

    Je n'attends jamais grand chose de ce genre d'anime (idols & Harem inversé) et je trouve que j'ai été plutôt sympa avec la note finale ^^

    Histoire 2/5: Bon bah rien d’étonnant pour ce genre d’anime qui est plein de clichés. L'histoire est "bateau", c’est uniquement pour ravir les yeux des jeunes filles avec de beaux mecs... mais c'est tout, rien de transcendant, rien de bien concrets, même leur travail d’idols ne paraît pas "sérieux".

    Les musiques 2.5/5: elles ne sont pas top, je m'attendais à mieux vu que c'est le thème de l'anime, et pourtant j'en ai retenu aucune. Seuls les graphismes sont pas mal, 3.5/5.

    Pour les personnages 2.5/5: Tsubasa ne sert à rien (bah oui faut le dire) et le pire c'est que dans le dernier épisode, les membres de B-Pro la font passer pour quelqu'un d’irremplaçable, qui a fait beaucoup pour eux, alors qu'elle n'a rien fait... a par juste son boulot de manager mais ça encore, c'est à voir... car je pense qu'un manager fait beaucoup plus en vrai, bref. Mais sinon on peut lui reconnaître que pour une héroïne d'anime d’idols et harem inversé ce n'est pas la pire, je pense notamment a Nanami d'Uta Pri ou a Ema de Brother Conflcit.
    Quant aux personnages masculins, il n'y a encore une fois, rien a dire. Ils sont beaux, tous ont un caractère différent afin que tout le monde puisse avoir son favori... et pourtant, je trouve que dans cet anime les idols ne sortent pas du lot, même dans Uta no Prince-sama les personnages étaient plus intéressants.

    Quant à la fin, je la trouve vraiment bâclée... on en sait pas plus sur le père de Tsubasa, ni ce qui se passe ensuite avec Yashamaru (plus sûr de son nom).

    Conclusion: Anime sans profondeur avec un scénario bas de gamme, mais de  beaux graphismes.

    « Kamisama HajimemashitaTonari no Kaibutsu-kun »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :