• 7.5/10

    Servant X Service

       Informations
       
     

    Résumé: Nous suivons nos trois protagonistes: Yamagami, Hasebe et Miyoshi dans leur premier travail de fonctionnaire à la mairie, en tant que préposé aux affaires sociales. Ces trois-là sont supervisés par Ichimiya Taishi. Mais cela ne sera pas facile. Entre Hasebe qui est un éternel feignant et coureur de jupons, Miyoshi la timide et Yamagami qui a pour but de se venger des fonctionnaires, le travail d'Ichimiya ne sera pas de tout repos.

    Année: 2013

    Genres:  Seinen -Comédie, Slice of life, Romance

    Adaptation: Manga

    Studio: A-1 Pictures

    Nombre d'épisodes: 13 

    Licencié en France: Oui - Wakanim

    PV:  

     

    Mon avis

     

    Je viens tout juste de terminer l'anime et j'ai beaucoup apprécié. Les 13 épisodes se regardent facilement et rapidement, j'ai passé un très bon moment devant cette série. 

    Un slice of life avec une petite comédie rafraîchissante où l'on suit la vie relationnelle de trois nouveaux fonctionnaires au sein d'une mairie. Le début est sympatrique et plus on avance dans les épisodes, plus on est entraîné par l'histoire de ces collègues de travail et leurs vies personnelles respectives. De base, je suis assez difficile avec les Slice of life à cause des lenteurs fréquentes dans ce genre d'animes, or là je ne me suis pas ennuyée, au contraire, l'anime est rythmé comme il faut, les épisodes sont très vite passés.

    Quant aux personnages, on suit principalement Lucy qui souhaite se venger des fonctionnaires, notamment de celui qui a validé son nom à rallonge... Ensuite, vient Hasebe Yutaka que j'adore, il est désinvolte et semble ne jamais bosser, mais il est en réalité un génie polyvalent sur qui on peut compter. Et bien qu'il ait l'air d'un coureur de jupons il est en fait très sérieux dans ses sentiments.

    Miyoshi, elle m'a fait de la peine la pauvre, mais c'était amusant parce qu'on s'est tous (ou presque) déjà retrouvé dans sa situation. Être coincé avec une personne, souvent âgée, qui racontent sa vie à n'en plus finir XD c'est assez énervant mais comme on ne veut pas être impoli on ne dit rien, et on prend notre mal en patience. 

    Servant X Service Servant X Service

    Il y a également Ichimiya le senpai des nouveaux employés, et Megumi l'accro au cosplay qui travaille dans la mairie à temps partiel.

    J'ai bien aimé la romance qui reste légère dans cet anime, mon couple favoris reste celui de Hasebe X Lucy, que je trouve à la fois mignon et amusant. Après... j'aurais tout de même aimé qu'il y ait plus de développement, la série de 13 épisodes est assez courte, tout comme le manga qui ne comporte que 4 tomes. Une suite ne m'aurait pas déplu.

    Rien à dire sur les graphismes, j'avais peur que les décors soient presque inexistants, un peu comme pour Blend S, mais non pas du tout. L'animation est fluide et colorée, j'aime bien.

    L'opening m'a un peu perturbé dans le début, le mélange animation graphique et images réelles c'est un peu spécial mais comme c'est bien réalisé, ça passe. La musique entraînante et dynamique donne envie de se lancer dans l'anime.

    Conclusion: Servant X Service est une petite série dont je n'ai presque pas entendue parler, si je l'ai découvert c'est par pur hasard et je trouve dommage qu'il soit passé si inaperçu. C'est un anime sympathique, amusant et rafraîchissant avec des personnages auquel on s’attache facilement et que l'on apprécie de suivre. Je recommande. 

    Servant X Service


    votre commentaire
  • 8/10

    Boku no Hero Academia

       Informations
       
     

    Titre alternatif: My hero academia

    Résumé: Dans un futur proche suite à une mutation génétique, 80% de la population mondiale possède des super-pouvoirs appelés "Alters". Les super-héros protègent la population mondiale face aux super-vilains qui utilisent leur Alter à des fins maléfiques. Le plus célèbre des super-héro se nomme All Might. Izuku Midoriya en est fan, et rêve d'intégrer la filière super-héroïque du lycée Yuei pour suivre les traces de son idole ainsi devenir le plus grand des super-héros.
    Malheureusement, Izuku ne possède pas de pouvoir.

    Année: 2016

    Genres: Action, Comédie, School life, Pouvoir

    Adaptation: Manga

    Studio: Bones

    Nombre d'épisodes: 

    • saison 1: 12
    • saison 2: 25
    • saison 3: 25
    • 2 SP
    • 1 OAV
    • 1 film

     

    Licencié en France: Oui - Kaze, j-one, ADN

    PV:  

     

    Mon avis

     

    Héros, vilains, je n'étais pas emballé par l'histoire, ni même par l'univers et les graphismes mais au final ç'a été une bonne découverte. Encore une fois je me dis que j'aurais dû regarder plus tôt... 

    Bon, je ne vais pas mentir, lorsque j'ai vu les premiers épisodes je me suis dit que c'était mal barré, les graphismes, notamment le design de certains personnages est assez spécial, comme par exemple All Might qui fait "héros de vieux manga", idem pour le design de Midoriya dont je ne raffole pas, je trouve dommage de se retrouver encore avec un personnage "petit à l'air faible", de plus, il semble un peu trop pleurnichard dans le début (mais ça j'en reparlerais plus tard). Pourtant, plus les épisodes passaient et plus je me disais que bah... finalement ce n'était pas mauvais du tout, j'ai été prise dans cet univers où les héros font partie intégrante du quotidien. D'ailleurs, j'ai apprécié qu'il y ait des cours pour devenir héros, ça m'a même un peu fait "rire", notamment lorsque les héros doivent faire attention aux rues, maisons et immeubles pendant les combats, j'ai aussitôt pensé aux héros dans les films, notamment Marvel, qui ont tendance à tout détruire quand ils se battent ^^ Faire une série qui traite directement le sujet des Héros et super-vilains n'est pas si bête.

    Boku no Hero AcademiaPersonnages: je commence par le héros, Midoriya (ou Deku), petit, faible, veut devenir un héros aussi fort que son idole, All Might. Ce n'est pas original et pourtant ce protagoniste m'a bien plu. Déjà, bien qu’il soit faible, il est courageux et intelligent, on va d'ailleurs vite le voir lors des combats et entraînements. J'ai également été touché par son histoire, surtout pendant la scène où on le voit apprendre enfant qu'il n'aura jamais d'Alter, j'ai trouvé la scène bien faite graphiquement, on assiste vraiment à un enfant au cœur et au rêve brisé, sans oublier la réaction de la mère qui est tout aussi touchante. Dans le début je trouvais le héros assez pleurnichard, voir trop émotif mais avec du recule je me dis que c'est compréhensible, il avait un rêve qui était pratiquement inatteignable puis un jour il a enfin la possibilité de devenir un héros, donc finalement sa réaction est crédible et totalement compréhensible. Si je devais lui reprocher quelque chose ce serait son costume que je trouve assez moche, on dirait un pyjama ^^  et peut-être aussi son nom de code: "Deku" qui signifie "bon à rien", surnom donné par Bakugou lorsqu'ils étaient enfants, alors ce pseudo est surtout symbolique mais j'avoue qu'un nom ou un costume plus cool ne m'aurait pas déplu, mais ça, ça reste un détail. Sinon, chose qui change un peu, malgré qu'il soit le héros de l'histoire, Midoriya n'est pas le plus brillant, il n'est pas le plus mauvais non plus, il se fond assez bien dans sa classe, et surtout ce n'est pas le plus bruyant (Référence à Asta, Natsu, Shoyo...).

    Concernant All Might, le symbole de la paix, je le préfère tout maigrichon... allez savoir pourquoi mais je le trouve plus cool ainsi...XD Point positif, le personnage que le héros idolâtre, donc All Might, est bien présent dans l'anime et soutient même le héros, non parce que les séries avec des protagonistes qui visent à dépasser quelqu'un en particulier il y en a pas mal mais bien souvent ces "idoles" (ou objectif) ne sont jamais présent. 

     

     

    Boku no Hero Academia

    J'ai apprécié la saison 1 qui sert surtout d'introduction, mais je préfère tout de même la saison 2 qui met vraiment en avant les autres personnages, notamment Todorki, mon personnage favoris, Takoyami et son Alter Dark Shadow, Tsuyu la petite grenouille qui semble toujours impassible mais qui a un je-ne-sais-quoi qui la rend attachante, Kaminari qui se grille le cerveau lorsqu'il utilise trop son alter, ou encore Uraraka qui m'a vraiment impressionné lors de son combat contre Bakugou. En parlant de ce dernier, je ne l’apprécie pas des masses, surtout dans le début, Bakugou est une grande gueule, ça peut faire rire par moments (la coiffure qu'il se paye lors de son stage m'a bien fait rire ! XD), mais il est trop bruyant et je trouve qu'il n'évolue pas tellement, en tout cas pas assez... À voir par la suite... Je vais terminer par le professeur Aizawa que j'adore, bien qu'il ait pas l'air commode c'est un bon prof.

    Globalement j’apprécie tous les personnages sauf un. Mineta. Qu'est-ce qu'il fout là ? Pour être dans la classe héroïque il faut avoir fait la demande, donc le vouloir et être prêt à se battre (ce qui n'est pas son cas apparemment), puis passer le teste (ça devait pas être beau à voir), réussi le teste (comment il a fait ?!), puis avoir un certain nombre de points donné par les jurés, les héros pro (ils ont réellement donné des points a ce gars ?). Pourquoi avoir voulu être dans la classe s'il est peureux et comment il a fait ? ^^ Parfois les personnages un peu pervers apportent de la comédie dans les animes, mais là il fait plus "crevard" que pervers XD (je ne voyais pas du tout comment formuler ma phrase, j’espère que vous comprenez ce que je veux dire lol), De plus, je le trouve pas drôle... bref, je ne suis pas du tout fan de ce personnage. Oh ! J'allais oublier, laser-man... Yuga, lui je ne sais pas pourquoi mais je ne le sens pas ce gars-là...?? XD

    La rivalité Midoriya / Bakugou: évidemment il fallait que le héros ait un rival et il a fallu encore une fois que que ce soit un personnage que je n'apprécie pas vraiment. Je rappelle que je n'aime pas non plus le rival d'Asta dans Black Clover, Sasuke dans Naruto, ou encore celui de Sawamura dans Ace of Diamond, donc le fait que je n’apprécie pas le personnage rival n'est pas nouveau, mais pour le coup, il n'y a pas que ça qui me dérange, là c'est toute cette "rivalité" qui me gêne car je n'en vois pas l’intérêt. Midoriya a toujours envié Bakugou qui a toujours été plus fort que lui (oh comme c'est original) et c'est compréhensible, mais Bokugou... bah... n'a rien à envier ni à prouver à Midoriya, dans le début en tout cas, c'est juste... une crise d’égocentrisme ? bref, de mon point de vue la rivalité ne m'a pas l'air crédible, je ne la prends d'ailleurs pas au sérieux, j'ai plus l'impression de voir un gamin capricieux (Bakugou) faire ses crises habituelles...

    Action, school life, Pouvoir, quoi d'autres ? Ah oui, Comédie. Heureusement, on ne tombe pas dans le lourd, la comédie, souvent apporter par les réactions des personnages, reste assez subtile et c'est ce que je préfère. 

    Tous comme les graphismes, les OST sont top. Le 1er opening chanté par Porno Graffitti, un groupe que j'aime beaucoup, est vraiment pas mal, mais j'ai une préférence pour le 1er opening de la saison 2 "Peace Sign" de Yonezu Kenshi. Généralement je ne fais jamais trop gaffe aux ending mais là, je les aime tous. 

    Conclusion: Très bon shonen. Une histoire agréable dont je ne me lasse pas. L'animation est top, comme on pouvait s'y attendre du studio Bones. Je ne peux que recommander cet anime (et le manga). Si vous commencez l'anime, ne vous arrêtez pas à 2 épisodes, regardez au moins la moitié de la saison 1. 

    Boku no Hero Academia


    votre commentaire
  • 1ères impressions printemps 2018 #3

    Salut ~

    aujourd'hui trois nouvelles premières impressions avec:

    • Butlers : Chitose Momotose Monogatari
    • Kakuriyo no Yadomeshi
    • Full metal panic! invisible victory

    Lire la suite...


    2 commentaires
  • [P'tite pause sucrée...] #1

    Bonjour,

    comme je l'ai expliqué sur le forum il y a quelques jours, j'ai ouvert une nouvelle rubrique, "P'tite pause sucrée". Et aujourd'hui voici le premier article.

    Au programme:

    • Découvertes mangas: 3 BL et 1 shonen
    • Les suites mangas: 3 shonen
    • Et un peu de blabla ♪

     

    Lire la suite...


    6 commentaires
  • 1ères impressions printemps 2018 #2

    Nouvelles premières impressions:

    • Wotaku ni koi wa muzukashii
    • Doreiku
    • Caligula

     

    Lire la suite...


    votre commentaire
  • 1ères impressions printemps 2018

    1ères impressions printemps 2018

    Salut ! ~

    Les nouveaux animes de cette saison ont commencé, tout comme mes articles "premières impressions".

    Petit rappel pour les nouveaux visiteurs; à chaque début de saison je partage mes premières impressions sur les nouveaux animes, peut-être que mes avis vous donneront envie de découvrir certaines séries, ou pas.

    Je commence par:

    • 3D Kanojo Real Girl
    • My Sweet Tyrant
    • Devils'Line
    • My Hero academia s3
    • Nil Admirari no Tenbi
    • Rokuhōdō Yotsuiro Biyori

    Lire la suite...


    15 commentaires
  • 9.5/10 ♥The ancient magus bride (TV)

       Informations
       
     

    Titre alternatif: The ancient magus bride (TV)

    Résumé: Chisé Hatori a 15 ans. Elle n’a ni famille, ni talent particulier, ni aucun espoir dans la vie. Un jour, elle est vendue à un sorcier, un non-humain dont l’existence remonte à la nuit des temps... Il la prend sous son aile pour faire d’elle sa disciple et lui annonce qu’à terme, elle deviendra son épouse. Alors, les aiguilles qui semblaient à tout jamais figées dans son cœur se mettent à tourner de nouveau, petit à petit...

    Année: 2017

    Genres: Fantasy, Drame, Mystère, Romance, Magie

    Adaptation: Manga (dispo chez komikku)

    Nombre d'épisodes: 24

    Licencié en France: Oui - Crunchyroll

    PV vostfr:  

     

    Mon avis

     

    Tout comme le manga, l'anime est un coup de cœur. 

    Je suis très contente que l'adaptation soit fidèle à l'oeuvre d'origine, rien n'a été changé... enfin presque.

    The ancient magus bride (TV)Ce qui nous fait d'abord accroché a la série dès les premières secondes ce n'est même pas l'histoire mais les graphismes et l'ambiance que dégage l'anime. Ayant lu le manga, je connaissais déjà l'histoire et pourtant cette adaptation animée a réussi à me surprendre.

    Les graphismes sont fidèles au manga, les magnifiques couleurs en plus. C'est un vrai plaisir pour les yeux.  

    Quant aux musiques, on peut dire que le studio n'a pas fait les choses à moitié. J'ai une préférence pour le 1er opening, "Here" chanté par JUNNA, il est plus rythmé et a un style plus particulier que le deuxième qui est un peu plus "banal", bien que la voix soit très belle. Mais ce qui me plaît le plus ce sont les autres OST, on entend une chanson dans une grande majorité des épisodes, toutes musiques entendues dans cet anime correspondent parfaitement aux situations et accentuent la beauté des scènes, mais surtout, elles sont toutes magnifiques. Entre les belles couleurs et les sublimes musiques il y a tout pour envoûter le spectateur. J'avoue avoir beaucoup aimé la comptine "Hana Kazoe" de Chise (ép 18 et 24), ainsi que la chanson dans l’épisode 5 "Kimi no Yukue" par Kocho, ou encore celle de l'ép 14, "Rose".

    The ancient magus bride (TV)  The ancient magus bride (TV)  The ancient magus bride (TV)

    L'univers est très beau et atypique, si je ne me trompe pas ça se passe dans un vieux Londres ce qui, je trouve, donne du charme à l’univers de la série. De plus, j'ai aimé découvrir toutes les créatures féeriques qui y habitent. 

    Parlons maintenant de l'histoire: L'anime n'est pas long au démarrage, dès le début il se passe quelque chose d’intéressant, des révélations et des rebondissements font très vite leur apparition ce qui nous plonge aussitôt dans l'intrigue. J'aime surtout beaucoup le jonglage entre moments sombres, amusants à tendres. Certaines scènes peuvent nous faire mal au cœur, mais d'autres peuvent nous attendrir ou nous émouvoir.

    On suit Elias et Chise dans un monde plein de magie qui, contrairement à ce que l'on pourrait croire, n'est pas tout rose, loin de là même, ils vivent et voient des choses assez tristes, voire affreuses (RIP les chats & pauvres dragons) et en parallèle, on les voit évoluer de façon mignonne et amusante. Comme il est écrit dans le résumé, dans le début Chise est une orpheline qui n'a plus aucun espoir dans la vie, elle est même assez introvertie, mais petit à petit on la voit s’ouvrir un peu plus au monde qui l'entoure. Bien qu'elle ait un passé triste et sombre, elle n'est pas un personnage qui se lamente sans cesse sur son sort, je l'ai trouvé vraiment attachante. Quant à Elias, il est amusant de le voir découvrir des sentiments qu'il n'avait jusque-là encore jamais ressentis. Les deux réunies formes un couple vraiment adorable. Difficile de ne pas les aimer. ♥

    The ancient magus bride (TV)Concernant les personnages secondaires, les protagonistes ne sont pas les seuls à avoir été travaillé et ça se ressent, même les personnages secondaires sont attachants et arrivent à nous émouvoir en très peu de temps avec leur histoire, comme Mina et Mathew ou encore Joel et la Leanan sidhe qui m'auraient fait pleurer tellement c'était beau et triste à la fois.

    Sinon j'aime beaucoup Ruth, Petite Perle, Angelica, Alice ou encore Lindel que l'on voit assez fréquemment dans la série.

    Le seul reproche a l'anime que je puisse faire, oui parce que j'ai trouvé quelque chose à redire (^_^'), c'est les dialogues supprimés et remplacés par des scènes très lentes et sans aucune parole. Par exemple, dans le deuxième épisode on voit Élias et Chise marcher... prendre le train... marcher... et encore... pendant un bon moment sans qu'il n'y ait aucune parole, alors certes la musique de fond est belle mais c'est quand même trop long. J'ai calculé, le silence dure 1 minute 18, sur un épisode ça fait vraiment très long. Le rythme "tranquille" ne me dérange pas, c'est même le style de cet anime (et manga) mais par moments c'est beaucoup trop lent et trop long. Autres exemples, vers la fin, les dialogues entre Chise et d'autres personnages qu'elle rencontre lors d'une promenade sont supprimés, presque 2 minutes sans dialogues ! Idem encore pour le dialogue entre Élias et Tory lorsqu'il lui demande un certain grimoire. Quel intérêt de supprimer les dialogues ? Si toutes les scènes avaient été enlever j'aurais compris que c'était pour aller "plus vite" mais là, c'est uniquement les dialogues qui manquent à l'appel... Bon, ça n’empêche pas de comprendre les scènes et ce n'est pas vraiment dérangeant mais je trouve ça dommage d'avoir ajouté ces moments de lenteur qui semble interminable.

    Conclusion: L'anime est vraiment beau de par ses musiques, ses graphismes et son univers mais aussi par son intrigue. Le contenu est riche et très bien travaillé. De plus, l'anime a beau être magnifique et avoir un thème "féerique", ce n'est pas une histoire des plus joyeuse, des scènes assez sombres sont également présentes et le destin de Chise n'est pas des plus réjouissants non plus. Si je devais le décrie en un mot je dirais "Magnifique", on sent que chaque détail a été travaillé, musiques, graphismes, protagonistes, personnages secondaires etc. À part certains passages trop lents qui semblent interminables et les dialogues supprimés mais qui ne gênent pas vraiment, je n'ai pas de critiques négatives, donc je mets un beau 9.5/10 à l’anime.

    Si vous n'avez pas encore regardé l'anime courrez le voir, c'est un réel plaisir pour les yeux et les oreilles. Et pour ceux qui n'ont pas lu le manga, vous pouvez retrouver les 8 premiers tomes aux Éditions Komikku. ► Mon avis sur le manga.

    La fin de l'anime correspond au début du tome 9.

    Mahou Tsukai no Yome


    3 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires