• The World is still beautiful

    Informations
     

    9/10

    The World is still beautiful

     

    Résumé: Nike Lemerchier est la quatrième princesse d'Amefurashi ou duché de la pluie. Territoire mystérieux, isolé et en réalité pauvre, où les membres de la famille royale sont capables de faire tomber la pluie. Nike doit épouser le roi du pays du soleil, Livius, en échange de l'autonomie du duché de la pluie. Livius ayant réussi, après seulement trois ans de règne, à conquérir le monde, elle a en tête l'image d'un homme cruel et impitoyable mais il est en réalité bien plus jeune que ce qu'elle pensait. Celui-ci désire seulement voir tomber la pluie, phénomène qui n'a jamais eu lieu dans son pays. Quelle sera l'issue de ce mariage ?

    Mangaka: Shina Dai

    Année: 2015 (Japon) / 2017 (France)

    Genres: Shojo - Comédie, Romance, Aventure, Fantasy

    Nombre de tomes Au Japon: 17 (en cours)

    Nombre de tomes en France: 8 (en cours)

    Licencié en France: Oui - Delcourt/Tonkam

    Adapté en anime: Oui.

         

     

    Mon avis

     

    En novembre dernier je parlais de l'anime Soredeme Sekai wa Utsukushii, adaptation des quatre premiers tomes du manga The World is still beautiful, et comme je l'avais dit dans mon avis, je me suis lancé dans le manga pour connaitre la suite.

    Honnêtement je vois pas ce que je peux ajouter de plus, mon avis est le même que pour l'anime et tout a donc déjà été dis, pour ceux qui ont lu ma critique sur l'anime, ça risque de vous paraître répétitif.

    Histoire: La différence d'âge, ou plutôt le jeune âge de Livius peut en rebuter plus d'un, moi la première, mais Livi est tellement mature de par ses gestes et paroles qu'on oublie très vite ce détail. De plus, comme je l'ai dit dans mon article sur l'anime, ici il n'y a rien de malsain comme ça a pu être le cas dans Super Lovers par exemple.

    Quant à Niki, c'est une héroïne que j'adore, elle n’est ni ennuyante ni agaçante. C'est une jeune femme à la fois forte et douce. Je trouve son pouvoir très beau et toujours mystérieux, j'ai hâte d'en apprendre plus sur l'origine de cette magie.

    Ce que j'aime c'est la romance qui se fait naturellement, sans que l'on ait à attendre qu'un personnage fasse sa confession en étant rouge comme une pivoine, comme c'est très souvent le cas dans les shojo classiques (et qui m'énerve beaucoup). Leur relation est déjà officielle, nous les suivons donc dans leur aventure tout en suivant leur romance qui n'est pas niaise du tout. Les protagonistes n'en font pas des caisses, même si Nike rougit parfois de gêne, s'ils veulent s'embrasser ils ne mettent pas tout un tome pour se décider, ils le font point. Comme je l'ai déjà dit dans d'autres articles et commentaires, les shojos j'en fais The World is still beautifulune over dose, les couples niais ou personnages qui mettent trois plombs à se déclarer je n'en peux plus, mais alors ce manga, j'en suis vraiment fan. Je vous le recommande vraiment.

    En plus de la romance, il y a de l'aventure. Niki nous fait voyager, après le Royaume du soleil et le Duché de la pluie nous découvrons le royaume des sables ainsi que le royaume de la mer. Je suis contente de voir que tout ne se déroule pas au palais du Royaume du Soleil. Niki prend son rôle de princesse plus au sérieux et souhaite découvrir le monde et c'est par ce biais que nous découvrons d'autres personnages, souvent attachants, au passé intéressant et émouvants, je pense notamment à Faraha et à Irarda, prince héritier du royaume des sables, qui va évidemment succomber au charme de Niki.

    Il y a juste une différence, les musiques (non, sans blague ! c'est un manga tu t'attendais à quoi ? ^^'). J'avoue que les belles chansons me manquent, c’est pourquoi je serais ravis si un jour la suite est aussi adapté en anime, surtout que Nike chante une nouvelle chanson pour un autre pays dans le tome 7.

     

    Les dessins: Je les trouvais un peu bizarres sur les couvertures mais finalement non, pas du tout même, l'anime avait été assez fidèle au manga alors pas de surprise.

    Conclusion: une bonne histoire, de l'aventure, une romance attachante sans niaiserie comme je les aime avec une petite touche de comédie et de drame. Bref, j'aime beaucoup et j'ai hâte de voir jusqu'où l'histoire va aller car il y quand même 17 tomes au japon, et le manga est toujours en cours ! De plus, comme on peut le voir dans le tome 8, certains sujets importants risquent de très bientôt être abordé, comme le passé sombre de Livi rappelé par le Duc Fortis, ou encore le pouvoir de Niki et son peuple qui semble beaucoup intéresser le frère de Luna. Je lui mets un beau 9/10 car c'est le genre de manga qui me réconcilie avec les shojo.

    J’espère juste que le manga continuera en France, j'ai vu que les sorties étaient très longues (vol.8 sorti en mars 2017). 

    SPOILER 

    Sans le vouloir j'ai été spoiler en lisant un commentaire sur un site, et apparemment dans un prochain volume, Livi devient un peu plus "sombre", au point de s'en prendre à Niki. Trop hâte de voir ça.

    Édit: Après avoir lu des commentaires sur divers sites, je n'ai pas pu m’empêcher de lire les scans anglais (mon niveau en anglais étant très moyen, j'ai juste compris le principal) et j'ai vraiment trop hâte que ça sorte en France ! Du drame et des rebondissements sont à prévoir ! Hihi.


    The World is still beautiful

    Junjou Romantica


  • Commentaires

    1
    Jeudi 28 Décembre 2017 à 21:02

    Pour être franche, le synopsis m'a intimement charmée, de même que pour la critique. Les dessins me font penser à un manga dont j'ai oublié le nom (je te referai signe quand cela me reviendra en tête). Je pense que j'aimerais bien le lire ce manga, il me paraît intéressant et différent des shojos clichés que l'on a trop l'habitude de voir dans l'univers de la bande-dessinée japonaise.

    • Voir les réponses
    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :